Le parc aux singes d'Iwatayama à Arashiyama

Le parc aux singes d’Iwatayama à Arashiyama

Le parc aux singes d’Iwatayama à Arashiyama au sud du pont Togestsu est une petite montagne qui abrite des singes dans leur habitat naturel . C’est une balade vraiment magnifique qui plaira à toute la famille et qui vous offrira un beau cadeau à son sommet.

D’ailleurs, que vous soyez en famille ou pas, voici un endroit qui risque de vous plaire. C’est parti pour une balade en montagne pour une rencontre avec les singes.

Certes la montée n’est pas évidente et parfois un peu dure pour les enfants, mais la récompense est là !

Le parc aux singes d'Iwatayama à Arashiyama

Pour voir les singes, il va falloir grimper

Avant d’arriver au sommet de la montagne aux singes et dadmirer ses centaines de singes, il vous faudra d’abord le mériter en grimpant environ une vingtaine de minutes. 

D’ailleurs, juste un peu avant l’arrivée, une première récompense attendra les plus petits. Surprise, voici une petite aire de jeux pour vos charmants bambins.

Première rencontre avec les singes

On va y arriver. Pour les plus petits, cela est un peu plus dur, mais courage, il ne reste plus que quelques marches !

On commence à apercevoir les premiers singes. Arashiyama Monkey Park, qui compte environ 120 macaques japonais.

Prenez aussi le temps d’admirer la magnifique vue sur Kyoto, vous êtes actuellement à une altitude de 160 m.

vue sur Kyoto
vue sur Kyoto

Le parc aux singes d’Iwatayama à Arashiyama

Tout d’abord, si vous n’aimez pas les zoos, soyez rassurés car ici ce n’en est pas un.

Puisque ici, les singes sont libres et c’est vous qui entrez dans leur territoire.

Par contre, gardez toujours à l’esprit que ce sont des animaux sauvages :

  • on ne peut pas les caresser,
  • on ne donne pas à manger,
  • éviter de les regarder dans les yeux
  • rester à une certaine distance des singes.
attentions regles parc aux singes
Règles à suivre

Aussi, rassurezvous, l’endroit est très bien encadré et de nombreux gardes sont là pour veiller sur les singes.

En revanche, vous pouvez les nourrir à une seule condition, que ce soit vous qui entrez dans la cage.

On entre dans la cabane et l’un des murs est une grille qui permet de donner à manger aux singes. Mais, on ne donne pas n’importe quoi à manger. Pour 100 yens, vous pouvez acheter un petit sachet de cacahuètes ou de bananes. C’est la seule nourriture que l’on a le droit de donner aux singes.

C’est ainsi qu’une fois notre sachet dans les mains, on s’approche de la grille. Grâce à ce petit trésor, quelques singes s’approchent et passent le bout de leurs doigts pour prendre les cacahuètes que nous avons déposées au creux de nos mains. D’ailleurs, la sensation est vraiment bizarre lorsque l’on s’en leurs petits doigts.

Pour conclure, nous avons passé un très bon moment.

Japon en famille

Information sur le parc aux singes d’Iwatayama à Arashiyama

Adresse

61 Nakao Shita cho, Arashiyama,
Nishikyo-ku, Kyoto, 616-0004

Tarif

Adulte : 550 yens – Enfants : 250 yens – gratuit pour les moins de 3 ans

Horaires

9h00 à 16h00

Site

http://www.monkeypark.jp/eng-index.html

Vidéo voyage au Japon

D’autres articles sur le Japon

CLIQUEZ POUR PARTAGER NOS ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *