hina matsuri

Hina Matsuri, la fête des petites filles au Japon

Au pays du soleil levant est célébré Hina matsuri le 3 mars. C’est une journée consacrée aux filles. Mais saviez-vous que cette fête est également appelée momo no sekku, la fête des fleurs de pêchers.

Le hina matsuri (“fête des poupées”) a eu lieu pour la toute première fois en 1687. Auparavant, le 3 mars célébrait toute autre chose: les fleurs de pêcher, dont la floraison au Japon débute fin février début mars, et l’arrivée des beaux jours.

L’annonce des beaux jours

A cette occasion, les familles sortent de magnifiques et parfois très coûteux autel de poupées qui sont décorés de fleurs de pêchers dont on prête le pouvoir de chasser les mauvais esprits. Ces poupées sont placées sur des plateforme avec différents niveaux, ces dernières représentent la famille impériale et les serviteurs de la cour de Kyoto. Bien évidemment, les poupées placées tout en haut sont l’empereur et l’impératrice.

1ère plateforme : empereur et impératrice

2ème plateforme : les trois dames de la cour

3ème plateforme : cinq musiciens,

4ème plateforme : deux ministres,

5ème plateforme : trois assistants

Ensuite, selon les traditions des familles ou des lieux, la disposition peut changer. Ci-dessous, une photo prise dans une gare de Tokyo lors de notre séjour au Japon en mars 2019.

hina matsuri
hina matsuri

La coutume veut qu’on le place en décoration quelques jours avant la fête, puis qu’elles soient rangées très rapidement dès la fin du Hina matsuri, sinon les filles célibataires de la maison, se marieront tardivement.

Avez-vous vu l’animé Mirai ma petite soeur ? Alors, si vous ne connaissez pas, je vous le conseille, ce n’est pas le meilleur des animés, mais il est sympa et on y parle de cette fête et la signification des poupées.

Hina Matsuri aujourd’hui

Aujourd’hui, les familles japonaise n’ont plus que le couple impérial ou n’en ont pas du tout. Par ailleurs, comment cela se passe-t-il pour les personnes n’ayant pas de poupées ? Même si vous n’avez pas de poupée, pas d’inquiétude ! Effectivement, il est possible de les remplacer par des spécialités gastronomiques.

  • Le chirashizushi (du riz à sushi recouvert de différents types de sashimi),
  • le hishimochi (dessert à base de riz coloré de rose, de blanc et de vert),
  • le hina-arare (bonbon tricolore),
hina matsuri
hina matsuri bonbons
hina matsuri bonbons en avec sur les papiers un représentation du couple impérial

Notre article sur la culture japonaise vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux ou a vos amis. Encore mieux, abonnez-vous à nos newsletter, c’est simple et rapide.

CLIQUEZ POUR PARTAGER NOS ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.