kamo-gawa la rivière

Kamo-gawa la rivière traverse Kyoto du nord au sud. Si l’on traduit son nom, cela signifie la rivière 鴨川 aux canards 鴨 , alors pourquoi je l’appelle la rivière aux tortues ? Je vais vous expliquer ça dans cet article.

J’adore cette rivière. Cela peut vous paraître très étrange et je vous comprends. Toutefois j’ai tellement de souvenirs avec cette rivière et mes deux amours, que du coup elle est devenue l’un de mes endroits préférés à Kyoto.

Première rencontre avec Kamo-gawa la rivière

Je ne suis pas poète et je pense que vous l’avez déjà constaté et je ne cherche pas à le devenir. Mais à cet instant j’aimerais pouvoir trouver les bonnes tournures pour partager mon émotion lorsque j’ai rencontré Kamo-gawa.

Nous sommes en 2016, c’est notre premier voyage au Japon. Notre petite famille commence sa découverte du pays par Kyoto. Nous logions dans une super maison pas très loin de la gare demachiyanagi. Nous nous installons et décidons de visiter les environs pour trouver à manger. Pour commencer, on sort de la maison, on part sur notre droite, car j’avais repéré un shotengai à dix minutes à pied de notre logement. On avance, on traverse une route et là aussi on peut dire que c’est un premier souvenir, on attend que le feu passe au vert avant de traverser, c’est bon, le feu est vert, nous pouvons avancer. Et là, elle est là ! la belle Kamo-gawa, avec ses arbres roses, car oui pour ne pas gâcher le tableau, nous y étions durant la saison des cerisiers en fleurs ou sakura. J’avais l’impression d’avoir sauté à pied joint dans un manga.

Nous continuons notre route jusqu’au Shotengai où nous achetons nos premiers plats à emporter et nous sommes allés les déguster au bord de la rivière.

La rivière aux tortues ?

On continue l’histoire. La rivière aux tortues, car vous pouvez traverser la rivière en sautant sur de grosses pierres et certaines ont des formes de … BINGO ! Tortues. Cependant, la miss était toute jeune, donc c’est son père qui l’aidait à sauter et j’étais morte de trouille. La miss adore cet endroit et nous sommes revenus plusieurs fois faire la traverser.

Faire du vélo le long kamo-gawa la rivière

Entre notre logement et la rivière se trouvait une boutique de location de vélos. Nous avions loué des vélos pour la journée et nous avons fait une super balade le long de la rivière. C’est une super idée à retenir.

Ce n’est pas drôle !

Je passe à notre deuxième voyage au Japon en 2017. Nous logions au même endroit et oui on ne change pas une équipe qui gagne. Le premier jour, nous avons fait comme l’année précédente. On a acheté à manger et on se pose tranquillement pour manger. Et là, la peur de ma vie, un petit rapace s’est rapidement posé sur mon épaule et m’a piqué la nourriture que j’avais dans la main. Cela s’est passé tellement vite ! Alors, imaginez la miss. Elle était paniquée et ne pouvait plus rien avaler et je ne faisais pas la maligne.

L’été à Kamo-gawa la rivière

Cette fois nous sommes à l’été 2018. Il faisait chaud. Nous avions changé l’emplacement de notre logement, nous étions désormais vers le palais impérial de Kyoto. Soudain, il me vient l’idée de retourner à notre petit endroit adoré. Quelle bonne idée j’ai eue et plusieurs autres Japonais également. Nous avons pu retirer nos chaussures et profiter de l’eau pour nous rafraîchir. La miss était trop contente et nous sommes restés là jusqu’à la tombée de la nuit et nous avons même mangé notre petit repas au bord de la rivière. Et cette fois sans oiseaux mais quelques moustiques.

kamo-gawa la rivière kamo-gawa la rivière

kamo-gawa la rivière

kamo-gawa l'été

kamo-gawa l'été

Il en faut peu pour être heureux

J’espère que ce récit vous aura charmé et vous aura démontré que parfois, ce ne sont pas les sites les mieux notés qui feront chavirer votre cœur.

A bientôt ma belle Kamo-gawa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *