Gotokuji ou la légende du Maneki neko

Gotokuji ou la légende du maneki neko, si vous êtes comme moi et vous aimez les chats, alors ce lieu est absolument à mettre dans votre liste de visite au Japon.  Le temple Gotokuji est un temple bouddhiste qui se situe au sud-ouest de Tokyo, dans le quartier de Setagaya et donc à seulement quelques minutes de Shinjuku ou Shibuya.

Vous n’avez pas envie de lire, cliquez vite au-dessus, je lirai pour vous.

Notre promenade à Gotokuji

Juillet 2019, nos seconde vacances au Japon en été. Certains, en lisant ces premières lignes, se diront, mais ils sont fou de partir en été ! moi je vous dirai, j’adore ça. Mais cela est une autre histoire.

Nous prenons le train, direction Gotokuji, alors pour trouver le temple, nous avons un peu cherché et nous nous sommes un peu perdus dans les rues, mais au Japon, c’est toujours un plaisir de se perdre. Grâce à ça, nous avons pu tomber sur SETAGAYA HACHIMAN SHRINE. Après la visite surprise de ce sanctuaire, nous reprenons notre recherche et nous revenons sur nos pas trois à quatre fois. Je ne sais pas vous, mais je me sens toujours ridicule lorsque je passe devant les mêmes personnes plusieurs fois.

Nous arrivons enfin devant le temple du miaou miaou ou nya en japonais

Finalement, après quelques aller et retour, nous arrivons à destination. Trop contente. Sans plus tarder, nous passons la porte, pleine de moustiques (mes jambes s’en souviennent encore), maintenant que nos amis sont bien nourris, nous pouvons entrer dans le lieu où est né la légende du très célèbre chat porte bonheur, le maneki neko.

bienvenue à Gotokuji

Une fois de plus, comme beaucoup de touristes, nous cherchons avant toute chose, l’endroit où sont disposées toutes les statuettes des chats. Finalement, je l’aperçois au loin et j’oublie de prendre le temps de regarder autour de moi. Alors, ne faites pas la même chose, car vous allez passer à côté d’autres détails (voir plus bas).

Entrée gotokuji
gotokuji

Gotokuji ou la légende du Maneki neko

On admire les ema et j’en ai rapporté une pour ma collection. Et d’un coup, nous voici au milieu d’une centaine, peut-être un millier de chats. Je les entends me dire ‘rentre dans notre secte’ lol. Ils sont tous là, au garde à vous avec leurs petites pattes en l’air. Encore une fois, il faut bien se dire, que l’endroit n’est pas immense, même très petit, donc ne soyez pas surpris. Cela dit, j’ai pris un énorme plaisir à photographier ces maneki neko de toutes les tailles et de différentes façons. Toutefois, je l’avoue, j’aurais pu passer des heures. D’ailleurs, voici quelques-unes de nos photos.

hello kitty

Pour finir cette balade, nous passons par la boutique. J’ai acheté un maneki neko et un ema. Ce sont de très jolies souvenirs et ça fait une jolie décoration pour la maison. Vous avez des collections ?

Comme la balade ne vous prendra pas toute la journée, vous pouvez enchaîner par la visite de Todoroki Valley. Si vous voyagez l’été, cet endroit est vraiment à visiter, c’est un pur plaisir.

boutique maneki neko
boutique maneki neko

Gotokuji ou la légende du Maneki neko, un peu d’histoire

Le temple Gotoku ji est devenu célèbre grâce à ses petites statuettes en forme de chats : les Maneki Neko.

Le complexe du temple est assez vaste et paisible. D’ailleurs, vous y trouverez également un petit cimetière, divers bâtiments et une pagode. Attention, les chats n’occupent qu’une petite partie. Vous pourrez prendre votre temps et acheter un souvenir un maneki neko  (les prix montent jusqu’à 5.000¥ pour les plus gros) ou un magnifique Ema.

temple-bouddhiste

plan du temple Gotokuji

1/ Ii cimetière familial

Le cimetière est bordé des tombes de Naosuke qui était un daimyō de Hikone, de la 13e génération à la fin du shogunat Tokugawa, ainsi que de la deuxième génération de Gotokuji Nakakokai et des tombes des seigneurs féodaux successifs. Il a été désigné lieu historique national en 2008.

2/ Temple bouddhiste

Construit durant l’ère Enpo (1677). 

temple-bouddhiste

3/ salle des fondateurs

Novembre 1999 : Osho, Soseki Yamato (Kaisan), Hidemichi Yamato (Kaisan IV), Shoyo Daishi (Dogen), Joji Daishi (Keizan) La statue de Keizan), la statue du prince Seitoku, et les prêtres des prêtres et seigneurs féodaux successifs sont enchâssés.

4/ Jizo-do

Septembre 2ème année de Reiwa (2020). La statue demi-bouddhiste du bodhisattva Jizo.

5/ Hodo

Il a été déplacé et construit en 1967.
Dans le temple, les statues du saint bodhisattva Kanzeon, du bodhisattva Bunshu, du bodhisattva Fugen et du bodhisattva Jizo et le trésor du temple.

Hodo

6/ Pagode à trois étages

La pagode mesure 22,5 mètres de hauteur, retrouvez Bouddha, Shaka Nyorai, Singing Venerable, Adan Venerable et Maneki Neko Kannon.

Pagode à trois étages

Mais est-ce que vous n’avez pas remarqué quelque chose sur cette pagode ?

maneki neko

Dites-moi, aviez-vous vu que même ici il y avait des maneki neko. De plus, des signes du zodiaque décore également la tour

7/ Bonsho

Il a été coulé par Masatsugu Fujiwara (Rokuemon Kamaya) durant l’ère Enpo (1679). C’est la plus ancienne de la paroisse et jouit d’une grande réputation en matière d’art. 

Bonsho

Gotokuji ou la légende du Maneki neko

Le Maneki Neko (le chat qui invite) est très répandue au Japon. Il est célébré le 29 septembre au japon.
La tradition veut qu’on installe ces statues à l’entrée des magasins pour attirer la fortune ou le bonheur. En fait, selon la patte dressée, le message n’est pas le même : celle de gauche apporte la fortune et celle de droite c’est le bonheur.

Voici l’une des légendes concernant le Maneki neko

Bien qu’il existe plusieurs légendes sur les origines de ce charme de chat, l’une des histoires les plus connues considère Gotokuji comme le lieu d’origine.

Gotokuji la naissance de la légende du Maneki neko

Le chat et le seigneur Notaka : Au début de l’ère Edo (1603-1867), Naotaka Ii, le seigneur du district d’ Hikone, revenait d’une partie de chasse quand il fut surpris par un orage. C’est pour cela qu’il se réfugia sous un arbre en face de l’entrée du petit temple délabré. Sur le parvis se tenait un chat assis qui semblait l’appeler avec sa patte. Intrigué, Naotaka Ii quitta son refuge pour s’approcher du chat qui semblait l’inviter. Il n’était pas plutôt arrivé que la foudre frappa l’endroit exact où il se trouvait.

Le chat lui avait sauvé la vie ! Très ému, Naotaka Ii fit connaissance avec le moine du temple, un brave homme très pauvre qui partageait ses maigres rations avec son chat, Tama. Le Seigneur devint le bienfaiteur du temple, qui finit par prospérer et fut renommé le Temple de Gotokuji. Quand à Tama le chat du moine, le jour de sa mort il fut fut enterré avec tous les honneurs dans le cimetière du Temple de Gotokuji. Et pour se souvenir de son geste noble, il fut inventé le Maneki Neko, la statuette du chat accueillant. –

Comment se rendre à Gotoku-ji ?

Comment se rendre à Gotoku-ji ?

Adresse — 2-24-7 Gotokuji, Setagaya-ku 154-0021 Tokyo

En train — Compagnie Odakyu, ligne Odawara : station Gotokuji (à 15 minutes de Shinjuku) puis 12 minutes à pied

En tram — Compagnie Tokyu, ligne Setagaya : station Miyanosaka puis 3 minutes à pied

Horaires Gotoku-ji

Ouvert tous les jours de 9h à 17h

Combien ça coûte ?

Entrée gratuite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *