Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo

Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo

Le Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo. Tokyo c’est bien, mais au bout d’un moment, on a envie de voir un peu de vert. Alors, si vous avez besoin de faire un pause, je vous propose de faire une balade à Takao san 高尾山.

J’aime Tokyo, mais ce qui est top, c’est de pouvoir échapper à la grande capitale et c’est après avoir fait des recherches que j’ai trouvé le Mont Takao (Takaosan) qui se trouve à 50 min de Shinjuku.

Faire de la randonnée à moins d’une heure de Tokyo

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, il existe plusieurs sentiers.

Cela vous sera très utile car si vous n’êtes pas un randonneur expert ou comme nous vous partez en balade avec un enfant, alors cette carte vous aidera à choisir votre itinéraire.

Sur la droite de la carte, vous avez le niveau de difficulté de chaque parcours et le temps pour monter et descendre.

Quel sentier avons-nous utilisé pour Takao san ?

La miss étant encore assez jeune, nous voulions utiliser le télésiège ou le téléphérique pour monter jusqu’à la moitié du sentier, au niveau de l’observation desk, pour ensuite continuer à pied jusqu’au sommet.

Comme le jour de notre sortie tombe un jour férié, il y a un peu de monde. Ce n’est pas très embêtant, mais il y a trop de monde pour prendre une des remontées mécaniques. Donc nous partons à pied sur le sentier 1 (en rouge) pour le plus grand bonheur de la miss (bien sûr je rigole).

Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo

Télésiège

Heures : 8h00 à 17h15 environ (tt les 15 min)

Tous les horaires

Tarifs

Tarif adulte : 250 yens (aller simple), 470 yens (aller-retour)

Tarif enfant à partir de 3 ans : 120 yens (aller simple), 230 yens (aller-retour)

Balade sur le sentier 1 de Takao san

Comme je l’explique plus haut, comme il y avait un peu de monde pour utiliser les remontées mécaniques, nous sommes partis à pied.

Le sentier monte un peu. Je ne peux pas vous dire combien de temps nous avons mis pour arriver vers le parc au singe et au temple, qui se trouve au centre du parcours. Mais, nous avons fait quelques pauses et je peux vous dire que la miss a bien râlé. Pendant que j’y pense, pensez à bien prendre une bouteille d’eau et un petit truc à grignoter pour les enfants.

Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo

Par ailleurs, le mont Takao offre une vue époustouflante sur Tokyo.

vue sur Tokyo

Temple Yakuo-in

Takao san est un site sacré depuis plus de 1000 ans. Beaucoup de randonneurs s’arrêtent au temple Yakuo-in, pour prier les dieux shinto – bouddhistes de la montagne, tengu, afin qu’ils apportent la bonne fortune.

Saviez-vous que Tengu (天狗) est représenté en bien des formes et voici les deux formes que l’on retoruve ici. Tout d’abord nous avons le Kotengu avc un bec de corbeau et ensuite le Daitengu que nous connaissons plus avec son visage rouge et son long nez.

Ils sont souvent représentés dans le costume des prêtres yamabushi (山伏 « ceux qui se prosternent dans les montagnes ») avec un petit chapeau noir et le bâton Khakkhara ou un ha-uchiwa (éventail de plumes qui permet de provoquer de fort vent)

Ce temple est intéressant à parcourir, car il est composé de nombreux bâtiments.

Temple Yakuo-in
Temple Yakuo-in

On se régale au Mont Takao

Pour les gourmands, voici quelques photos de ce que nous avons pu manger ou voir. Il y avait encore d’autres choses à manger, mais on ne pouvait pas tout essayer.

Pour ma part, j’adore les Dango grillés et sa texture un peu caoutchouc et vous ? Pour la miss c’est plutôt corndog et on finit par une petite glace, la couleur m’a tout de suite plu.

Takao Monkey Park

Au centre de la montagne se trouve le Takao Monkey Park, je ne pourrai pas vous dire si c’est sympa ou pas car nous ne sommes pas entrées. Effectivement, le but de notre promenade de ce jour, n’était pas la visite de ce parc aux singes et nous avions déjà fait le parc aux singes à Arashiyama.

Mais on vous donne l’information, l’enceinte abrite 40 macaques japonais, ainsi qu’un jardin de fleurs sauvages.

monkey park takao san

On descend de la montagne en télésiège

Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo

La journée se termine, c’est l’heure de partir, mais on se laisse piéger par la tombée du jour et la route pour descendre n’est pas éclairée. Par conséquent, on va devoir redescendre via le télésiège ou le téléphérique.

On voit un homme qui brandit une grande pancarte avec un chiffre dessus, est-ce que ça a un rapport avec notre ticket ? Effectivement, comme il y a beaucoup de monde et afin de réguler le flux de personnes, des groupes de passage sont mis en place. Donc, nous devons attendre que la pancarte indique notre chiffre pour pouvoir prendre le télésiège.

Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo

C’est enfin à nous de monter sur le télésiège et là, OMG ! pas de barre de sécurité et il y a un petit vide sous nos pieds. Malgré ça, la descente est agréable et nous finissons notre journée sur une belle note.

Le parc d’attractions Hanayashiki

D’autres articles qui vous plairont

Le Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo sur pinterest

Mont Takao le bol d’air à deux pas de Tokyo
CLIQUEZ POUR PARTAGER NOS ARTICLES