Goou Jinja temple des sangliers Kyoto

Goou Jinja le sanctuaire protégé par les sangliers

Le sanctuaire Goou jinja est un petit sanctuaire shinto qui se situe au sud du palais impérial, au centre de Kyoto, à l’ouest de la rivière Kamogawa. Ne recherchez pas ce petit temple dans vos guides, je ne pense pas que vous le trouverez . Il est indéniable que j’adore les temples et les sanctuaires, donc je voulais me rendre dans des lieux avec des représentations plus originales que des chats ou des renards. Voici Goou jinja et ses sangliers.

Dès l’entrée, des statues en forme de sangliers appelées « komainoshishi » vous accueilleront; cela dit, dans beaucoup d’autres sanctuaires ce sont des statues de chien « komainu » en général.

Goou Jinja sanglier à l'entrée du temple

Vous l’aurez compris, ce sanctuaire est dédié au sanglier. Il est célèbre pour son pouvoir miraculeux de guérison des jambes et du bas du dos. 

Vous pouvez voir des statues de sangliers dans l’enceinte. Tous les 21 du mois, le sanctuaire organise un festival appelé «Ashikoshi-Matsuri» (Festival des jambes / bas du dos)

Goou Jinja temple de Kyoto

L’histoire de Goou Jinja et la légende de Wake no Kiyomaro 

Wakeno Kiyomaro, un fonctionnaire haut placé de l’époque de Nara (710-794) qui a contribué à la construction de l’ancienne capitale de Heian-Kyo et sa sœur Hiroshimu Hime est célèbre pour avoir aidé les orphelins.

Ce dernier a aidé l’empereur contre Yugeno Dokyo, un puissant disciple bouddhiste qui projetait devenir empereur grâce à l’influence qu’il avait sur l’ impératrice Shotoku

L’empereur Koken a ordonné à Kiyomaro de se rendre à Usa Hachiman pour confirmer la vérité auprès de l’oracle. Là, il reçut comme réponse que seuls ceux qui descendaient d’ Amaterasu , la déesse du soleil, pouvaient accéder au trône. 

Kiyomaro rapporta cette réponse. Dokyo furieux puni Kiyomaro en lui coupant les tendons d’achille et il fut exilé à Osuminokuni (l’actuelle Kagoshima) avec sa sœur Hiroshimu

Mais Kiyomaro qui avait les tendons des jambes coupés, pouvait à peine se tenir debout. Alors, il s’arrêta à Usa Hachiman pour remercier le dieu qui protégeait la famille impériale. En arrivant à Buzen no kuni (préfecture d’Oita), il se retrouva entouré d’environ 300 sangliers qui l’ont escorté jusqu’au sanctuaire, à une distance d’environ 40 kilomètres, parvenant à arriver en toute sécurité. De plus, les blessures aux jambes sont miraculeusement soignées.

Lorsque le successeur de l‘impératrice Shotoku, l’empereur Kounin, monte sur le trône , il ordonne une enquête et ordonne à Kiyomaro de revenir. Ce dernier devient un fidèle conseiller de l’empereur. 

légende de goou jinja

Visite du sanctuaire Goou Jinja

Immédiatement après être entré dans l’enceinte, vous trouverez “rei inote suisha”. Sans tarder, allez caresser le nez du sanglier en bronze, cela apporte du bonheur.

Goou Jinja sanglier
carresez le nez du sanglier vous rendra heureux “lucky Boar”

Cette statue provient d’un arbre katsura de trois cent ans qui a grandit dans cette zone.

sculpture a la tronconneuse
sculpture a la tronçonneuse
Goou Jinja sculpture de bois

En 1998, une statue de Kiyomaru a été érigée pour commémorer le 1200e anniversaire de Wake no Kiyomaro

statue de kiyomaru

De nos jours, de nombreuses personnes viennent dans ce lieu pour prier pour le rétablissement des maladies et blessures des pieds ou des hanches. Donc, les fidèles prient en montant sur une pierre en forme de pied ou en frottant un monument

prière pour rétablissement

Ainsi que, des petits piques sont plantés dans le sol, ce sont des Kurata Teigushi, c’est une croyance propre à ce temple. Plus précisément, il vous suffit d’inscrire votre nom et votre souhait et de planter votre vœux dans le sol.

Comment se rendre à Goou Jinja Shrine

Informations

Prix entrée : Gratuit

Adresse : Japan, 〒602-8011 Kyoto, Kamigyo Ward, Ōkakuenchō, 385

Depuis : la gare JR de Kyoto

[Métro] Prenez la ligne Karasuma en direction de Kokusaikaikan et descendez à la station Marutamachi. Environ 8 minutes. à pied de la gare. Après être descendu du métro, marchez vers le nord sur la rue Karasuma. Vous trouverez le sanctuaire sur votre gauche.

Depuis : la gare de Hankyu Kawaramachi

[Bus] Prenez le bus de la ville de Kyoto n°51 à destination de l’université Ritsumeikan et descendez à l’arrêt de bus Karasuma Shimochojamachi. Environ 3 minutes. à pied de l’arrêt de bus. Prenez le bus depuis l’arrêt de bus Shijo Kawaramachi (arrêt de bus “D”) situé du côté sud de la rue Shijo entre la rue Kawaramachi et la rue Teramachi.

Site internet : http://www.gooujinja.or.jp/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *