namjatown

Namjatown, l’un des parcs d’attractions d’Ikebukuro

Si vous avez lu notre article sur Ikebukuro, vous savez déjà que ce quartier de Tokyo est notre chouchou et qu’il y a beaucoup d’activités à faire. Donc nous continuons l’exploration, direction, Namjatown.

Namjatown, est un petit parc d’attractions situé dans le centre commercial, Sunshine City à Ikebukuro. Je vous avoue que monsieur Japon et moi-même n’étions pas très motivé d’aller dans ce parc. Pourquoi ? parce-que jusqu’à présent, nous nous disions :

on ne va pas payer pour rentrer dans un parc pour manger !?

Et nous avons eu une bonne surprise. On vous emmène dans  la découverte de Namjatown.

Le parc d’attractions de Namjatown

Pourquoi nous avons décidé de faire un tour dans ce parc d’attractions ? Dans un premier temps, nous voulions faire plaisir à notre mini miss. Nous étions passé de très nombreuses fois devant, mais les informations n’étant pas très claires, nous n’avons jamais tenté l’aventure.

Ensuite, comme dans de nombreux parcs, le prix à partir de 17h devient plus intéressant. Mais pour cela nous coûte pas trop cher, nous décidons de prendre un pass illimité adulte, un pass illimité enfant et juste une entrée adulte. Pour les attractions, on a décidé de se prêter le pass adulte. 

A savoir, si vous décidez de payer seulement l’entrée, il vous faudra ensuite régler les attractions une par une, des bornes sont disponibles à l’entrée des jeux.

 

 

La partie parc d’attraction

Nous entrons dans le parc d’attractions, la première impression est déjà sympa. On commence par quelle attraction ? On regarde le plan, il faut déjà voir que certaines attractions sont entièrement en Japonais (exemple : quiz) donc il ne sera pas possible de les faire.

Alors on voit une attraction sur la pêche. Ne rigolez pas ! franchement l’attraction est super sympa. Par contre, je n’aimerai pas tomber sur ce genre de poisson. On s’est bien amusé.

Que va-t-on faire d’autre ? Nous n’avons pas beaucoup de photo des attractions, car ce n’est pas évident. Montez dans un Katori Buta et partez tuer les moustiques. Vous pouvez également pour prendre pour un sorcier, a l’aide d’une baguette magique, transformez des monstres en de belles créatures. Vous avez environ 5 attractions en anglais.

Petite pause à Namjatown

On s’amuse bien, mais il se fait tard, alors on va tester la partie restauration de Namjatown. On entend plus souvent parler de ce parc, pour sa nourriture. Ici, vous pourrez déguster des gyoza, venant de différentes villes du Japon. Nous avons choisi deux styles différents. Et alors, oui c’était bon, mais les prix n’étaient pas donnés, donc nous en avons pas testé plus. La mini miss, elle, a eu droit à un mignon hamburger.

De plus, on n’allait pas s’arrêter là. On est passé plusieurs fois devant la partie pâtisserie. Il y avait tellement de gâteaux trop KAWAIIIIIIIII. Pour cette raison on a craqué, faible que nous sommes (lol)

Et voici les endroits où vous choisirez vos mets, il y a plein de petits endroits sympas pour se poser et manger

Conclusion

Pour finir, nous avons passé un bon moment, mini miss a beaucoup aimé. Nous avons passé une très bonne soirée, mais nous n’aurions jamais payé plein tarif pour ce parc. Donc, si ce n’est pas votre première visite et que le temps n’est pas super, c’est une bonne option en famille. Par contre, seul ou en couple, nous n’aurions pas tenté l’expérience et nous restons sur cet avis après avoir fait le parc. 

Petite anecdote : Pendant que nous attendions notre tour, 3 Japonaises étaient avec nous, Mini miss chantonnait la musique de Totoro et elles se sont également mises à chanter la chanson. C’était un fabuleux moment.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.