yokohama

Visiter Yokohama

Yokohama la deuxième ville la plus peuplée du Japon, se situe seulement à quelques kilomètres de Tokyo. A 40 kilomètres exactement, de plus il est très facile d’y accéder depuis Tokyo. Mais pourquoi, il nous a fallu attendre le quatrième voyage, pour nous décider à visiter cette ville ?

Comme je le disais plus haut, nous avons décidé de nous aventurer à Yokohama, au bout de notre 4ème voyage. Alors, qu’est-ce qui nous a donné envie de visiter cette ville ?

yokohama

Yokohama et son cupnoodle museum

Si nous sommes allés à Yokohama, c’est en premier lieu pour son cupnoodle museum. Sachant que nous étions au Japon en juillet 2018, les journées sont assez chaudes. Donc, on recherche en journée, des activités au frais. Et ensuite, pour les enfants, la famille … c’est un endroit sympa.

Si vous voulez avoir une idée de l’endroit, je vous laisse visionner notre vidéo. On peut vous dire, que la mini miss a adoré cette visite.

Yokohama et Chinatown

Après notre balade au cupnoodle museum, nous avons décidé de nous diriger vers le plus grand Chinatown d’Asie. On commence notre promenade, en passant par l’une des portes typiquement chinoise. J’avais entendu parler que beaucoup de Japonais aiment cet endroit, pour la nourriture et il y a beaucoup de voyants.

On se dirige vers le temple Chinois Masobyu (entrée gratuite), qui n’est pas très grand, mais magnifique. De plus les employés étaient adorables.

Je m’achète banh boa, que je peux enfin déguster, une fois qu’il a un peu refroidi. C’était excellent. Après, beaucoup de petites boutiques chinoises et de restaurants. Pour notre part, nous n’avons pas été charmés par l’endroit (sauf le temple). Mais la balade ne prend pas beaucoup de temps, donc à vous de vous faire votre idée. Mais je pense, que durant le nouvel an chinois, au mois de février, le quartier doit être magique.

yokohama chinatown banh boa

Yokohama Yamashita Park

Une fois terminé avec Chinatown, nous nous sommes dirigé à pied à Yamashita Park, qui s’étend sur près de 700 mètres. Première surprise, on tombe sur une roseraie. Ensuite, nous  voyons un immense cargo. On se pose quelques minutes, on regarde les gens passer. On se rend compte, qu’ici beaucoup de japonais viennent promener leurs chiens. On regarde des étudiants s’amusaient. Et on profite de la vue sur la mer.

Yokohama est cosmo world

Vous connaissez cosmo world, mais si ! lorsque l’on parle de Yokohama on s’imagine cette grande roue toute illuminé la nuit. Ce parc d’attraction se trouve juste en face du cupnoodle museum. Mais hélas, le jour où nous étions dans la ville, le parc était fermé. Mini miss était triste, mais bon … Donc voici un lien avec les horaires Cosmo world.

yokohama cosmo world

Les transports à Yokohama

Alors, les transports à Yokohama, simple et pas simple. Les distances entre les sites, sont assez éloignées. Donc nous avons achetés le Minato-Burari ticket (500¥ adulte et 250 ¥ enfant) qui permet de prendre certaines lignes de bus, de façon illimité toute une journée. Nous l’avons acheté à la Yokohama Station, sortie Est.

Les bus portent des lettres (M, C, S, A, N). Pourquoi je vous dis ça ? car il y a  aussi des bus de la ville qui passent et ces derniers portent des chiffres (ne pas les prendre). 

Attention : certaines lignes comme la S, A ne circulent pas en semaine où d’autres le dimanche. Et d’autres terminent très tôt. Donc, ne vous faites pas piéger. Vérifiez bien les horaires.

En conclusion

Le cupnoodle museum était très sympa. Mais voilà, je ne suis pas tombé sous le charme de Yokohama, en même temps, je pense qu’il est toujours compliqué d’apprécier une ville en un jour. Donc, pourquoi ne pas y retourner un jour ?

 

Un commentaire

  1. Je n’ai eu l’occasion d’y aller qu’une seule fois mais c’est une ville que j’aime beaucoup… je trouve que c’est super agréable de s’y balader (surtout du côté du port). J’aimerais bien y retourner pour visiter l’observatoire du Yokohama Landmark Tower dont la vue (surtout de nuit) a l’air magique… et le cupnoodle museum a l’air sympa aussi 🙂

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.