Le Temple Rokuonji ou Kinkaku-ji, il est l’or monseignor

Le Temple Rokuonji ou Kinkaku-ji, je sais c’est bizarre, ce temple porte 2 noms, au début c’est un peu perturbant. Vous enendrez même parlé du pavillon d’or, oui oui c’est encore le même endroit, bon ! si on partait explorer cette partie nord-ouest de Kyoto

Temple Rokuonji ou Kinkaku-ji

On part faire la visite de Kinkaku-ji en vélo et je vous avoue que l’on n’a pas pris le chemin le plus simple car Kyoto est une ville généralement plate au centre, mais là, ça montait encore et encore, donc on a bien mérité cette visite ! sauf mini miss qui était tranquillement assise, elle, elle reste à l’entrée (lol). Bienvenue dans le temple le plus visité de Kyoto par les touristes et paradoxalement le moins aimé des Japonais./

L’entrée du Temple Rokuonji ou Kinkaku-ji

Ce qui nous a beaucoup surpris c’est le nombre de touristes, j’avais lu que c’était un endroit très prisé mais c’est la première fois que je sentais cette impression. On paye notre entrée et le ticket d’entrée et trop beau. Et dès que l’on rentre on tombe de suite sur le pavillon d’or dont les façades sont recouvertes de feuilles d’or. On sort comme tout le monde notre appareil photo et on bombarde de photos. C’est très joli mais voilà, on n’a pas été plus charmé que ça.

Deuxième partie de la visite

S’ouvre ensuite un jardin, juste à la droite du temple et du chemin, il se trouve les anciens quartiers d’habitations du prêtre mais qui ne sont pas ouverts au public.

Temple Rokuonji ou Kinkaku-ji

Suivez un petit parcours qui grimpe un peu et qui vous permettra d’avoir une très belle vue en hauteur du temple Rokuonji ou Kinkaku-ji,

Temple Rokuonji ou Kinkaku-ji

Après vous arriverez sur l’étang Anmintaku, qui ne se dessèche jamais

Temple Rokuonji ou Kinkaku-ji

Tentez votre chance en jetant une pièce dans le bol en pierre au milieu des statues si vous réussissez, la chance vous sourira peut-être ?

A la fin de la visite on arrive sur une partie plus religieuse avec un Kôro (sorte de grande marmite) où l’on plante de l’encens, il faut ramène la fumée de l’encens sur son corps/sa tête car celle-ci aurait des vertus thérapeutiques et purificatrices. Nous avons également déposé une bougie.

Alors la visite vous a plu ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.