SUICA OU PASSMO

Les cartes transports SUICA et PASMO ou l’une des 11 autres cartes qui existent au Japon, vont vous faciliter la vie. Imaginez cette situation : vous voilà enfin à Tokyo et vous avez vu de nombreuses vidéos vous montrant une immense carte avec des traits de couleurs un peu partout et bien sûr tout en Japonais. Alors, vous avez un peu peur, mais non on va vous expliquer le fonctionnement des cartes de transports.

Transports à Tokyo – La base

Alors avant de commencer et pour faciliter vos déplacements sur Tokyo ou d’autres villes, vous devrez vous munir d’une carte de transport. Je vous promets que cela va grandement vous facilité la vie. On va prendre comme exemple Tokyo, vous aurez le choix entre la carte SUICA ou PASMO (et elle sert également de porte monnaie électronique). Si vous hésitez entre les deux, ne réfléchissez pas trop longtemps, c’est la même chose.

Pourquoi prendre une carte de transport ?

Les prix des transports varient selon les distances parcourus et en plus, il existe différentes compagnies. Donc, il peut être difficile de définir le montant d’un trajet. De plus, si le montant que vous avez défini est incorrecte, vous allez devoir régulariser le prix du billet sur une borne spéciale. Je pense que vous avez compris l’intérêt de cette carte.

SUICA et PASMO

Vous pouvez soit acheter votre carte directement en France, elle sera prête à l’emploi avec 2000 yens, dont 500 yens de caution.  Sinon vous pourrez l’acheter sur une borne lors de votre arrivée au Japon. Une fois au Japon, vous n’aurez plus qu’à la charger votre carte sur les bornes disponibles dans tous les métro ou gares. Vous devez bipper votre carte à chaque entrée et sortie.

Vous pourrez consulter son solde lorsque vous passer votre carte à la sortie de la gare ou métro ou bien évidement sur une borne.

Il existe 11 cartes différentes. Elle est valable 10 ans, donc pensez à la conserver pour vos prochains voyages.

Tous les transports à l’exception notable des Shinkansen et des trains express

Payer avec la carte SUICA ou PASMO

Une autre bonne nouvelle, ces cartes sont nationales, donc elles sont utilisables à Osaka, Kyoto, … et vous pourrez aussi payer le bus, le taxi, une bouteille d’eau dans une machine ou payer vos courses dans un combini. Si vous achetez votre carte à Osaka, votre carte se nommera ICOCA et elle fonctionne de la même façon que les deux autres.

Toutes les cartes fonctionnent comme des porte-monnaie électroniques

Les transport avec les enfants

Pour les enfants, on vous explique tout dans cet article 

comment se loger au Japon

Faire des économies dans les transports

Je prends l’exemple de Tokyo. Comme je vous l’ai écris plus haut, il existe différentes compagnies et vous pouvez vous rendre au point B de différentes manières et le prix peut vite varier. Donc, pour faire des économies, télécharger par exemple l’application JapanofficialTravel, qui vous donnera les trajets, le prix et le temps de parcours. 

Applications pour planifier ses transports au Japon

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.