Cet été 2018 nous logions tout près d’un magnifique site, le palais impérial de Kyoto, donc cela aurait été dommage de ne pas le visiter, de plus l’entrée est gratuite. Mais pour pouvoir le visiter, il a fallu le mériter.

Avant d’arriver au palais impérial de Kyoto, nous avons dans un premier temps traversé Kyoto Gyoen qui est un magnifique jardin qui entoure le palais. Mais avec cette chaleur, je vous avoue que traverser le jardin sous ce soleil de plomb, nous avons essayé de nous protéger sous les arbres, mais il n’y en avait pas jusqu’à l’entrée.

Gyoen park

Kyoto Gyoen National Garden 京都御苑

Comme je le disais précédemment, le Kyoto Gyoen Garden entoure le Palais Impérial de Kyoto. Vous pouvez y accéder depuis la gare Marutamachi ou Imadegawa. C’est un endroit très prisé le week-end par les familles. Aller dans un 100 yens pour acheter une nappe en plastique, votre petit bento et vous avez votre repas de midi.

A l’intérieur du jardin se trouve plusieurs petits sanctuaires plein de charmes, de petits lacs, des ponts … l’endroit est très inspirant et l’on peut prendre de magnifiques photos.

Itsukushima shrine Kyoto

Shirakumo shrine

Situé au milieu des arbres, cela lui donne une ambiance mystique.

Direction le Palais Impérial de Kyoto sous le soleil

Visite du Palais Impérial de Kyoto

On longe le grand mur d’enceinte du Palais, on aperçoit la ligne d’arrivée, on y est presque.

Une fois arrivés, à l’entrée on vous remettra un cordon avec au bout un pass, que vous rendrez une fois votre visite terminée. La visite débute par la droite et vous verrez une salle. Effectivement, cette salle est très utile, elle permet de se reposer, d’acheter des souvenirs, une boisson ou d’attendre le guide. Par ailleurs, si vous le désirez, un guide parlant anglais vous fait faire le tour du palais impérial de Kyoto en groupe. Mais surtout, la salle est très bien climatisée (attention aux angines).

Donc nous faisons la visite par nous-même. Le Palais est vraiment très beau, mais n’ayant pas beaucoup d’endroit ombragé, la balade est un peu plus dure pour mini miss.

L’entrée du palais impérial de Kyoto

On continu la visite, comme vous pouvez le voir, très peu d’ombre.

Une fois la visite terminée, nous retournons dans la salle à l’entrée du Palais, pour nous rafraîchir quelques minutes.

Retour dans le jardin qui entoure le palais impérial

On retourne sur nos pas et oui nous savons que nous allons une nouvelle fois affronter la chaleur et nous n’avons pas encore mangé. Alors, qu’est-ce que l’on fait ?

Alors on tombe sur un petit cours d’eau, où plusieurs enfants avec leurs parents s’amusent et se rafraîchissent. Bingo, on va se poser là. Donc, je file vite dans un kombini, j’achète quelques onigiri, je tombe sur un petit kit pour faire des bulles (parfait). Ensuite, je rejoins mes petits amours. D’ailleurs, nous passerons la fin de journée là. A dessiner, faire des bulles, tremper les pieds dans l’eau ou regarder les enfants qui essaient d’attraper les cigales et autres insectes. Notre après-midi s’est terminée sur cette charmante note.

Tarif

Entrée : Kyoto Gosho, Kyoto Gyoen, Sento Gosho : Gratuit

Site officiel : ICI

Jours et horaires d’ouverture

Kyoto Gosho :

  • D’octobre à février : ouvert tous les jours de 9h à 16h sauf le lundi
  • Septembre et mars : ouvert tous les jours de 9h à 16h30 sauf le lundi
  • D’avril à août : ouvert tous les jours de 9h à 17h sauf le lundi
  • Dernière admission possible 40 minutes avant
  • Fermeture annuelle du 28 décembre au 4 janvier

Sento Gosho : ouvert tous les jours de 9h30 à 16h sauf le lundi (dernière admission à 15h30)

Comment se rendre au Palais impérial de Kyoto

En métro — environ 10 minutes depuis la gare de Kyoto, ligne Karasuma, arrêt Marutamachi puis une quinzaine de minutes à pied.

 

3 commentaires

  1. Superbes photos et commentaires sympas.
    Merci 😊

     
  2. super reportage merci , je retrouve les lieu avec un tel plaisir pour y être allé en 2017 , j’adore kyote ville magique

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.