Kamakura l’ancienne capitale du Japon

Kamakura est situé à un peu plus d’une heure de la capitale, sur la baie de Tokyo, cette ancienne capitale nippone attire énormément de touriste et nous avons tous entendu parler au moins une fois de son célèbre Daibutsu, grande statue du Bouddha assis. Mais qu’avons-nous pensé de cette visite ?

bty

Nous avons tellement entendu parler de Kamakura, qu’il fallait bien que l’on  se fasse notre propre idée. Même si c’était notre 3ème voyage à Tokyo, nous n’avions pas encore eu le temps de nous rendre là-bas. Pourquoi ?

J’avoue qu’à part le grand Bouddha, je n’étais pas très attiré par cette ville, surtout après avoir visité Nara et son grand Bouddha dans le temple Todai-ji, je me disais d’aller jusqu’à là-bas pour voir ce bouddha qui n’est même pas entouré d’un temple ?

Le transport vers Kamakura

Il existe un pass qui s’achète à Shinjuku qui vous permettra de prendre le toute la journée le train depuis Shinjuku (1470 yens par adulte ou 740 yens pour les enfants à partir de 6 ans) qui vous conduira jusqu’à Kamakura et vous pourrez également l’utiliser sur les lignes Enoden et Edakyu line. Donc il peut s’avérer très intéressant pour visiter par exemple dans un premier temps le centre de Kamakura et ensuite vous rendre la station Kamakura ouest

Liens intéressants :

Info sur le pass :  Odakyu Sightseeing Service Center
Kamakura : Kamakura info

Notre visite de Kamakura

Alors comment s’est passé notre visite ? très bien merci. Nous sommes parti un peu tard d’Ikebukuro car la mini miss était un peu fatiguée car le soir nous nous couchons assez tard. Donc nous avons décidé de nous rendre dans cette ville tout en sachant que nous ne verrons pas trop de visites car le soir nous voulions nous rendre à un Matsuri à Shinjuku.

Comme nous ne voulions pas faire de stop à Shinjuku pour acheter le pass, car nous allions perdre trop de temps, nous prenons le train directement jusqu’à Ofuna où nous avons une correspondance et ensuite direction Kamakura. Pour un limiter le temps de marche et d’attente pour la mini miss nous avons décidé de prendre un pass pour le bus qui s’achète a l’office du tourisme pour 500 yens et que l’on trouve dès la sortie de la gare et c’est parti pour la balade.

Sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu

On sort de la gare et l’on se dirige vers la Kochimachi dori, on l’a voir de suite car elle débute par un grand Torii, vous trouverez plein de magasin jusqu’au sanctuaire. Arrivée au sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu, fondé en 1063 à Zaimokuza, dédié à Hachiman Dieu de la guerre, le site est très beau avec un bel espace, nous avons de chaque côté de l’entrée deux petits étangs après nous avons pu déposer un Ema (plaquette de voeux) dans une petite partie du sanctuaire qui faisait penser à un mini mini Fushimi Inari et nous sommes reparti par la Wakamiya-oji qui est magnifique lors de la période des cerisiers.

Kotoku-In – Le Grand Bouddha de Kamakura

On saute dans le bus et direction le grand Bouddha de bronze qui représente Amitabha et qui appartient au complexe Kotoku-in. Ce Daibutsu est le deuxième plus grand Bouddha assis du Japon. Le temps était vraiment magnifique donc c’était vraiment très agréable de pouvoir l’admirer et de prendre des photos. Personnellement je ne dirai pas qu’il faut absolument le voir, mais si vous avez le temps, faites un petit détour par là. Pour information, l’entrée est payante 200 yens.

Ensuite qu’est-ce que l’on faite ?

Comme nous sommes arrivé tard su Kamakura, nous avons décidé de retourner dans le centre et de nous perdre dans les rues de la ville. Et nous avons eu une très bonne idée. Car vous trouverez plein de temples abandonnés mais avec beaucoup de charme, des petites boutiques, des maisons magnifiques et du calme.

Alors Kamakura oui ou non ?

Kamakura oui, nous n’avons vraiment pas visité grand-chose et moi qui n’étais pas motivé plus que ça, cela m’a donné envie d’en apprendre plus sur cette ville, mais surtout de la connaître en nous baladant sans carte.

 

2 commentaires

  1. Ah personnellement Kamakura est une de mes « petites villes » préférées au Japon. Certes le bouddha se fait une fois quand même mais après c’est vraiment trop blindé de monde. Je te conseille quand même d’y retourner à l’occasion et de faire le Nord (Kita Kamakura), là tu as un max de magnifiques temples 😉 (il faut vraiment que je m’attèle à écrire un article sur eux d’ailleurs…^^).

     
    1. Author

      Je suis bien d’accord avec toi, je pense que c’est une magnifique ville à découvrir en dehors des spots touristiques, c’est bien ce que j’écris à la fin. En attendant de lire ton article avec grand plaisir

       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.